Transports et déconfinement en Ile-de-France : le groupe Ecologistes et Progressistes demande des garanties à Valérie Pécresse

Le Conseil d’Administration (CA) d’Ile-de-France Mobilités(IDFM) se tenait de façon dématérialisée vendredi 17 avril 2020 afin de voter des mesures d’urgence pour répondre à la crise actuelle.

Le Président du groupe Ecologistes et Progressistes au Conseil régional d’Ile-de-France , membre de la Commission Transports et Mobilités, Eddie Aït, a réagi : « Les remboursements de forfaits pour les mois d’avril et mai tout comme la prolongation de la durée de validité des contrats Veligo Location sont des décisions de bon sens. Elles doivent s’inscrire dans le long terme et s’adapter aux différentes situations.»

Pour Emmanuelle Cosse, Conseillère régionale membre du Groupe Ecologistes et Progressistes pour l’Ile-de-France et Administratrice d’IDFM, « beaucoup reste à faire et de nombreuses questions restent en suspens d’ici la reprise des transports en commun lors du déconfinement. Il sera nécessaire d’assurer la sécurité sanitaire des usagers mais aussi des agents. Il est indispensable d’avoir accès à des produits hydro-alcooliques dans toutes les gares et toutes les stations et qu’un accès aux masques soit assuré pour tous. Il est primordial qu’IDFM anticipe, avec les opérateurs de transports, les mesures à mettre en place afin qu’elles soient effectives le 11 mai. »

Les élus Ecologistes et Progressistes pour l’Ile-de-France ont donc demandé, avec leurs collègues socialistes, la mise en place rapide d’un plan de gestion de la crise sanitaire du covid-19 dans les transports :

• Demandant un financement exceptionnel à l’État en vue des pertes de recettes massives liées à la baisse du versement transport et à l’achat de titres de transports ;

• Mettant en place un plan de protection des usagers des transports en commun dans la perspective d’afflux massifs de voyageurs à compter du 11 mai 2020 ;

• S’assurant de la continuité du service PAM aux usagers en situation de handicap ;

• Proposant un plan de concertation avec l’État afin d’équiper les agents des opérateurs en masques et matériels de protection et de procéder à des tests de dépistage ;

• Détaillant le calendrier de reprise des travaux ligne par ligne ainsi que les dates de livraison des projets en fonction des retards estimés ;

• Détaillant le calendrier de livraison des matériels roulants ligne par ligne en fonction de la reprise d’activité des constructeurs ;

• Présentant un bilan social des opérateurs de transports, des constructeurs et leurs sous-traitants ;

• Mettant la priorité sur la reprise de chantiers du RER B et du RER D, qui sont les plus essentiels pour les Franciliens.

Contact : 06 99 09 61 63

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s